Témoignage de Charlène GOMEZ, adhérente et bénévole de LIA

Cela fait bientôt deux ans que je travaille en tant que développeuse web dans une société spécialisée dans le regroupement de crédits.

Afin de sortir du monde de l’entreprise et de l’informatique, je m’intéresse au projet de de l’association LIA : celui de monter un projet porté principalement sur la solidarité.

Cette association me tient à coeur car elle a pour objectif de proposer un toit à des personnes en difficulté qui ont besoin d’aide pour se réinsérer dans la société.

L’association LIA recherche des compétences dans des domaines variés (volet social, financier, économique, juridique, immobilier, communication….). Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice, n’hésitez pas à nous contacter par mail à contact@association-lia.fr .

Plus particulièrement, nous recherchons actuellement un bénévole pour nous aider dans la refonte complète du site internet (webdesigner). Comme vous avez pu le constater, notre site internet ne fonctionne plus et nous devons le remettre au goût du jour entièrement…

De plus, associer ce projet à des activités économiques mais aussi de permettre à des retraités, des couples d’hôtes ou encore à des jeunes voulant effectuer leur service civique de s’installer, le rend bien plus riche.

Aujourd’hui, le lieu de vie est enfin identifié et se trouve dans un cadre magnifique, en dehors de la ville, ce qui permet de se ressourcer et de prendre du recul.

Chaque personne que j’ai rencontré jusqu’à maintenant autour du projet est très intéressante, attachante et a chacune à apporter ses compétences pour mener à bien le projet de LIA.

Quant à ma participation, je suis à disposition pour photographier lors des événements importants. Je souhaiterais également apporter mon aide sur tout ce qui peut concerner le web (maintenance du site internet, newsletters etc) une fois que le site internet sera réalisé, mais aussi sur de la gestion ou l’administratif.

Il est aussi important pour moi de rencontrer les arrivants qui bénéficieront des bienfaits de l’association, d’écouter et de partager. Je suis donc impatiente de découvrir l’avancée du projet et de voir LIA accueillir les premières personnes au Domaine de Lamothe ! »